Histoire de l'énergie éolienne




Des premiers navires à voile jusqu'aux éoliennes géantes développant une puissance de 7 MW en passant par les moulins à vent d'antan, l’énergie éolienne a été la source de découvertes et de développement.

La maîtrise du vent

  • 4000 avant J.-C : L'homme apprend à maîtriser le vent, les Chinois sont, les premiers à prendre la mer sur des radeaux de fortune.
  • XVe siècle : Léonard de Vinci tente de voler
  • 1783 : La première montgolfière transporte l'homme dans les airs, (énergie thermique pour l’élévation et énergie éolienne pour la direction)
  • 1852 : Henri Giffard conçoit le premier dirigeable au monde.
  • 1903 : Le premier vol mondial à bord d'un avion à moteur aux États-Unis. Les deux frères, Orville et Wilbur Wright, réussissent à voler pendant 40 mètres avant d'atterrir en toute sécurité.

Les éoliennes

  • VIIe siècle : Utilisation en Perse (Iran actuel) de roues à énergie éoliennes rudimentaires composées d’une simple tour supportant des pales faites à partir de roseaux attachés en paquets servant à l'irrigation des terres cultivées et pour écraser du grain
  • 1100 : En Europe, les premières éoliennes sont construites et utilisées pour pomper l'eau et moudre le blé, ces moulins à vent sont composés de quatre pales qui tournent autour d’un axe horizontal
Moulins à vent dans la région de La Mancha, Espagne.
  • XIVe siècle : Des améliorations sont apportées progressivement aux moulins à vent européens afin d’augmenter la portance aérodynamique (la « poussée ») et la vitesse du rotor. Ces améliorations permettent d’obtenir une meilleure mouture et une irrigation plus efficace. Développement en Europe et plus particulièrement aux Pays-Bas du moulin à vent pour le meulage du grain, l'irrigation des terres agricoles, le pompage de l'eau de mer, le sciage du bois, la fabrication du papier et de l'huile et le meulage de divers matériaux
  • 1700 : Les turbines éoliennes font leur apparition au Canada grâce aux colons qui les utilisent pour moudre le grain.
  • Fin des années 1700 : Les moulins à vent sont l’équivalent du moteur électrique de l’Europe pré-industrielle. Ils fournissent environ 1 500 mégawatts (un niveau qui n’a été atteint par la suite que vers la fin des années 1980). Cette énergie éolienne est utilisée pour irriguer les terres, moudre le grain, scier le bois d’œuvre et pour traiter des produits comme les épices et le tabac
La première éolienne automatique, fabriquée à Cleveland en 1887 par Charles F. Brush. haute de 18 m, pesant 3,6 tonnes alimentant une génératrice de 12 kW
  • 1800 : Les homesteaders américains utilisent les moulins à vent pour pomper de l’eau pour alimenter leurs fermes et leurs ranchs lors de leur établissement dans l’Ouest. Les pales de ces premiers moulins à vent de ferme étaient de simples palettes de bois
  • 1887-1888 : L'américain Charles F. Brush, un scientifique de Cleveland en Ohio, construit la première éolienne entièrement automatisée qui produit du courant pour 12 batteries, 350 lampes à filament, 2 lampes à arc à charbon et 3 moteurs. Haute de 17 mètres et composée de 144 pales en cèdre, elle avait une puissance de 12 kW. Jusqu'en 1920, la quasi-totalité des éoliennes seront munies de rotors à pales multiples.
  • 1890 : La première éolienne dite « industrielle » permettant de générer de l'électricité est mise au point par le Danois Poul La Cour, permettant de fabriquer de l'hydrogène par électrolyse de l'eau. Dans les années suivantes, il crée l'éolienne Lykkegard, dont il vend soixante-douze exemplaires en 1908 1).
  • 1891 : l’inventeur danois Poul La Cour conçoit plusieurs éoliennes expérimentales et mène des recherches en soufflerie. Il découvre que des turbines à rotation rapide composées d’un nombre moins grand de pales génèrent davantage d’électricité que des turbines plus lentes composées de nombreuses pales. Il met au point les premières éoliennes conçues à partir des principes modernes de l’aérodynamique. D'une puissance 25 kW grâce à des rotors à quatre pales elles affichent une plus grande efficacité. À la fin de la Première Guerre mondiale, l’utilisation de ces machines était largement répandue au Danemark. Cette éolienne expérimentale existe toujours à Askov (Danemark)
  • 1920 : L’inventeur français Georges J.M. Darrieus développe le concept d’un rotor à axe vertical : éoliennes Darrieus
  • 1920 : Albert Betz poursuit des recherches sur la physique et l'aérodynamique des éoliennes. Il formule la loi qui porte son nom, selon laquelle l'énergie cinétique du vent peut être exploitée au maximum à 59,3%. Sa théorie sur le façonnage des ailes est encore appliquée de nos jours.
  • 1930 : Développement de petites éoliennes dans les régions rurales des grandes plaines américaines. D’une puissance de 1 à 3 kW, elles permettaient d’éclairer les fermes et de recharger les batteries des radios à cristal. Les éoliennes sont par la suite utilisées pour alimenter des appareils électroménagers et de l’équipement de ferme. Les fermes canadiennes utilisent les éoliennes pour produire de l’électricité et pour pomper l’eau des puits destinée aux auges pour le bétail
  • Première moitié du XXe siècle : Les éoliennes sont confrontées à la concurrence croissante des centrales au charbon et du réseau électrique au niveau national. En raison des pénuries de charbon et de pétrole pendant les deux guerres mondiales, la demande en énergie éolienne se maintient
  • 1955 : En France à Nogent-le-Roi dans la Beauce, une éolienne expérimentale de 800 kVA fonctionne de 1955 à 1963. Elle avait été conçue par le Bureau d'études scientifiques et techniques de Lucien Romani et exploitée pour le compte d'EDF.
  • 1957 : Johannes Juul crée la turbine Gedser pour la compagnie d’électricité SEAS au Danemark qui sert de modèle aux éoliennes modernes, elle se compose d'un générateur et de trois Pales à pivot
  • 1960 : Ulrich Hutter met au point des plans élaborés de turbines à axe horizontal en Allemagne. Ces turbines sont dotées de pales en fibre de verre et possèdent un angle d’attaque ajustable afin d’en augmenter l’efficacité
  • 1971 : Premier parc d’éoliennes en mer au large du Danemark d'une puissance totale de 5 MW
  • 1973 : La crise pétrolière ravive l’intérêt pour le grand éolien et incite les gouvernements de l’Allemagne, de la Suède, du Canada, du Royaume-Uni et des États-Unis à financer des projets de recherche sur les énergies renouvelables. Ces programmes sont à l’origine de la conception et de la mise en œuvre de nouveaux designs d’éoliennes qui réduisent de façon significative le cout de l’énergie éolienne au cours des deux décennies suivantes. Des parcs éoliens sont construits durant les années 1970 aux États-Unis ainsi qu'en Europe
  • 1980 : L'état de Californie décide que d'ici l'an 2000, 10 % de son alimentation énergétique proviendra de l'énergie éolienne et favorise l’installation de 17 000 éoliennes de 20kW à 350 kW entre 1981 et 1990
  • 1984 : Projet Éole, la plus grande éolienne de type Darrieus au monde
  • 2002 : Mise en service du plus grand parc éolien offshore au monde (en 2002) au Danemark (Horns Rev)
  • 2004 : La capacité mondiale d’énergie éolienne dépasse les 39 000 MW
  • 2013 : Le Danemark produit 33,2% de son électricité grâce aux éoliennes 2)

Voir aussi

Liens externes

Vous aussi
participez au projet !